La manipulation des industries alimentaires - 06/06/2013

 

 

Que se cache-t-il derrière un simple achat ?

 

Article de Chris Montclar :

 

Lorsque l'on est dans le brouillard ou peu informé sur un sujet, on voit souvent ceux qui sont éveillés sur ce même sujet comme extrémistes. Puis, le temps passant, les consciences évoluant, celui ou celle que l'on percevait ainsi devient finalement la norme, une évidence qui pourtant paraissait si loin de sa compréhension ou de ses convictions.

 

Par exemple, le tabac était définit comme bon pour la santé dans les années 50 (et même bien avant), et il n'était pas rare que de jeunes enfants fumaient, une belle entourloupe des industries du tabac.

 

Il serait bien évidemment choquant aujourd'hui de donner une cigarette à un enfant, et pourtant, on le gorge de sucre tout aussi toxique et dangereux aujourd"hui, mais nous y reviendrons plus loin.

 

Voyez plutôt cette illustration datant des années 50, et vantant les bienfaits des cigarettes Philip Morris. Cette illustration montrant une maman serrant fort son bébé dans un élan d'amour, avec en fond un paquet de cigarette, et en gros le message : "Les cigarettes sont aussi douces que votre bébé que vous serrez dans vos bras !".

 

Cette illustration manipulatrice à souhait a finalement gardée les mêmes formes aujoud'hui. Avez-vous vu cette publicité avec des images et une musique magnifiques sur le Nutella, qui vante les propriétés merveilleuses de ce produit pourtant hautement toxique ?

 

Mais, toujours en fond, l'amour d'une maman qui prend soin de ses enfants, et donc : "si vous donnez du nutella à vos enfants, c'est que vous les aimez !". Monstrueuse tromperie dévastatrice, car les parents, croyant bien faire, empoisonnent leurs enfants ! Dur à entendre n'est-ce-pas ? Je le comprend fort bien...

 

Si, à cette époque, je m'étais permis d'alerter le public sur le danger de fumer, on m'aurait certainement traité d'extrémiste (je n'étais pas encore né, ce n'est qu'un exemple bien entendu). Voir ici cet article édifiant sur le tabac et toutes les publicités qui s'y rattachait à l'époque.

 

La liste des aliments toxiques que je propose ici pourrait générer la même réaction.

 

Le sucre est pourtant aujourd'hui en train de tomber de son piédestal, d'autant plus avec cette dernière étude ici. Et pourtant, le lien affectif très fort que les personnes ont avec les produits sucrés, parfaitement orchestré par les industries sucrières depuis les années 80, n'a pas encore finit de provoquer des réactions émotionnelles fortes. Maintenant que les personnes sont droguées et totalement addictes du sucre, qu'elles se nourrissent et leurs enfants avec du sucre un peu partout, l'objectif d'une rente à vos dépens pour ces industries est assurée pendant encore un certain temps.

 

Il serait possible de dire que ces industries, tout comme celles du tabac, de l'alcool, etc. sont le "mal" incarné. Certes, cette notion de mal et de bien est assez simpliste et il convient de prendre du recul face à cela, mais si vous comprenez les rouages d'une société industrialisée qui vous manipule en permanence sur l'autel de l'argent, peut-être sortirez-vous la tête de ce chaos orchestré, vous réduisant à un simple produit, sous forme d'une rente pour ces manipulateurs.

 

A chaque fois que vous achetez un produit, vous profitez à telle ou telle industrie. Si vous souhaitez que ce monde change, votre comportement doit bien entendu également changer. Si vous ne profitez plus à ces groupes malsains, ils s'écrouleront d'eux-mêmes. C'est nous qui avons le pouvoir décisionnaire de faire vivre ou non ces industries. Il me paraît grand temps de réagir et de devenir responsable de nos vies et de celles que nous mettons au monde.

 

Une autre notion, un peu plus spirituelle, que beaucoup ignorent, est que ces produits vous éloignent de votre "Soi" intérieur. Le sucre, par exemple, excite, rend émotionnel, hyper-sensible, nerveux, agressif... Comment pensez-vous grandir vers une conscience supérieure en ingérant ce genre de substance, c'est difficilement possible !

 

L'homme devrait revenir à une alimentation naturelle, et non transformée, et ainsi se remettre au plaisir de cuisiner, en ayant cette conscience tranquille de nourrir convenablement sa famille. Ce n'est pas si simple dans les faits, car toute la chaine de nos vies est conditionnée par un fonctionnement sociétal destructif, de la naissance à la mort. Le conditionnement dès l'enfance est puissant, et si vous ne voulez plus nourrir vos enfants comme les autres, non seulement ils vous en voudront car ils verront leurs petits camarades se goinfrer de sucreries et de boissons addictives, et se sentiront punis de ne pas en profiter, mais de plus vous subirez la pression bien-pensante de la masse qui vous mettra à l'écart, tout en vous soupçonnant d'être dans une secte. C'est un peu caricatural, mais ce n'est pas si loin de la réalité aujourd'hui. Ceci pour vous montrer les mécanismes puissants qui ont été mis en place, à savoir : si vous êtes un mouton docile et que vous allez dans le même sens que tous les autres, on vous laisse tranquille, mais si vous ne rentrez pas dans le modèle de cette société basé sur le mensonge, vous rencontrerez rapidement des problèmes, tellement le formatage des esprits est puissant.

 

Les précurseurs doivent toujours être courageux, c'est certain. Je vous souhaite bon courage sur votre route. Et une dernière chose, se révolter ne sert à rien, mais simplement boycotter pacifiquement tout ce qui est nuisible pour l'évolution de l'humanité suffit amplement. C'est nous qui faisons vivre ces groupes, à nous maintenant de leur enlever tout pouvoir de nuire.

 

Si vous souhaitez placer ce texte sur votre site ou ailleurs, Merci de reporter le nom de l'auteur et le lien de ce site, sans déformer ni couper ce texte. © 2013 Chris Montclar.

 

Documentaire qui appuie mon article :

 

De la drogue dans nos assiettes... (Documentaire de mars 2013)

 

 

 

Savons-nous exactement ce qu'il y a dans nos assiettes ?

 

Chips, gâteaux, céréales du petit-déjeuner, plats préparés… en 50 ans, l'alimentation industrialisée a su se rendre indispensable. Les produits de cette industrie florissante occupent trois fois plus de rayonnage que les fruits et légumes dans les supermarchés.  A table, dans nos assiettes, elle représente 80% de ce que nous ingurgitons. Facile, rapide, omniprésente, abordable, et jouant sur un goût irrésistible, elle est devenu incontournable pour la majorité d'entres nous.

 

 

 

S'il fallait déjà être scientifique pour pouvoir décrypter une étiquette parmi les 8000 références en moyenne qui envahissent les rayons des supermarchés, nous, les consommateurs, devons désormais douter de la fiabilité des informations énoncées, de par les nombreux scandales sanitaires qui éclatent un peu partout. Percer le mystère de notre alimentation est devenu très difficile. En abusant de notre confiance, l'industrie agroalimentaire a révélé combien elle était prête à jouer avec notre santé.

 

Obésité, diabète, cancer… l'OMS a beau tirer le signal d'alarme sur ces épidémies galopantes directement liées à notre régime alimentaire industrialisé, riche en calories et pauvre en éléments nutritifs, nous ne changeons rien à nos habitudes jusqu'à nous rendre de plus en plus malade. Quelle est la recette qui nous rend aussi accrocs à ces aliments ?

 

Un film au coeur de l'alimentation industrielle :

 

Ce film est une investigation au coeur de l'alimentation industrielle. Rémy Burkel, le réalisateur, est franco-américain. Biberonné aux hamburgers et à la gastronomie française, il cherche à comprendre comment nous en sommes arrivés à ce point de dépendance. De quels ingrédients "magiques" est composée notre alimentation industrialisée pour que nous ne puissions y résister ?

 

Au cours de ce parcours à travers la France et les Etats-Unis, Rémy rencontre des scientifiques qui décryptent nos comportements alimentaires addictifs et traquent ces substances, sucre, sel (blanc), gras, qui activent dans notre cerveau, la même zone que celle déclenchée par l'absorption de drogues. Rémy pousse les lourdes portes des bureaux d'analyse sensorielle. C'est dans ces temples du marketing alimentaire, qu'en étroite collaboration avec les industriels, on met au point dans le plus grand secret les tops des ventes de demain. Les textures, les saveurs comme l'apparence, rien n'est laissé au hasard pour que le produit soit irrésistible. Depuis le rayon du supermarché jusqu'à notre dernière bouchée, Rémy découvre comment l'industrie agro-alimentaire joue avec nos perceptions, titille nos faiblesses et télécommande nos fourchettes. Sollicités et téléguidés en permanence, comment pouvons-nous reprendre le contrôle de notre alimentation ?

 

Le sevrage a commencé. En France comme de l'autre côte de l'Atlantique, les initiatives se multiplient à l'échelle locale et internationale pour modifier nos comportements alimentaires. Auprès des caisses d'assurance maladie, des associations de consommateurs, des juristes, des politiques, Rémy découvre comment des citoyens échafaudent le plan d'attaque qui permettra de redevenir maître de notre alimentation. De la même façon que les class action ont renversé l'industrie du tabac, il y a une vingtaine d'années, aujourd'hui les citoyens sont prêts à actionner les leviers légaux qui contraindront les industriels à adopter une ligne de conduite éthique et responsable. Qui de David ou de Goliath sortira vainqueur de ce combat pour une alimentation saine et équilibrée ? C'est notre avenir alimentaire qui est en jeu.

 

Note d'intention :   (Par Sylvie Deleule et Rémy Burkel)

 

La deuxième partie du vingtième siècle aura été marquée par le meilleur et le pire du progrès. Les nouvelles technologies ont apporté avec elles leur lot de peurs et de scandales sanitaires. L'agroalimentaire en est un exemple frappant.

 

L'alimentation est davantage devenu l'affaire de laboratoires de recherches, des instituts de marketing que des spécialistes culinaires. Voir des gros groupes multinationaux s'allier avec des laboratoires pharmaceutiques n'est plus une exception. Paradoxalement, se nourrir n'a jamais été aussi dangereux qu'aujourd'hui. La mauvaise nutrition est devenue aussi meurtrière que la malnutrition dans les pays émergents alors que l'accès à une alimentation saine est un droit fondamental. De la profusion alimentaire est née une crise sanitaire dont nous avons pleinement pris conscience.

 

Les rares chercheurs indépendants qui se risquent à dénoncer les effets néfastes de l'alimentation industrielle sont peu écoutés. Et pour cause, les multinationales qui inondent le marché de produits transformés sont les mêmes qui prônent le « bon sens alimentaire ». Des industriels très organisés, présents à tous les niveaux de décision, travaillant main dans la main avec les scientifiques comme avec les politiques que leurs puissants lobbies influencent. Résultat, ils sont aux premières loges lorsqu'il s'agit de lancer des campagnes officielles sur la nutrition et la santé. Ils gèrent comme ils l'entendent ce qui se passe dans notre assiette… mais pour combien de temps encore ?

 

Deux ans d'enquête ont été nécessaires pour réaliser ce film. Tous les industriels ont été contactés. Aucun n'a accepté de nous rencontrer. Qu'ont-ils à nous cacher, à nous qui leur renouvelons notre confiance au quotidien en consommant leurs produits?

 

Depuis des décennies, les gouvernements ont mis l'accent sur la responsabilité du consommateur qui doit être capable de savoir par lui-même ce qui est bon pour lui. Résultat, jamais système alimentaire et les causes structurelles des épidémies liés à la mauvaise nutrition n'ont été remis en question. Aujourd'hui, les avancées scientifiques sur l'addiction alimentaire prouvent que la dépendance aux produits transformés est bien réelle. Les industries agro-alimentaires qui nous promettent « nutrition et santé » sont-elles prêtes à prendre leurs responsabilités ?

 

Documentaire réalisé par Sylvie Deleule et Rémy Burkel.

Avec la participation de Laure Noualhat.

Produit par Program33, Eklektik Productions et RTBF.

Avec la participation de France Télévisions, Planète+, RTS Radio Télévision Suisse, TV5 Monde, RDI/Radio Canada et Centre National du Cinéma et de l'Image animée.

 

Laissez un commentaire sur ce sujet :  

 

commentaire(s)

 

Partagez !

 
 

 

 

 

             Liens...

 

 

Les sites

.................................................................................

Tous les sites de Paroles Vivantes

L'Enseignement de Saint-Germain

Le Blog de la Flamme Violette

La Santé

Les Blogs de la Santé

Psychologie spirituelle

Les Blogs de Psychologie spirituelle

Le site de Lisa

 

Facebook

.................................................................................

Notre page officielle

La page de Chris Montclar

 

Les Editions Montclar

.................................................................................

La Collection Blanche

La Collection Sagesse

La Collection Eveil & Mystères

La Collection Santé

 

Youtube, CD, photos & Cartes

.................................................................................

Chaîne spirituelle

Chaîne Santé & divers

Les CD de Chris Montclar

.................................................................................

Albums photos

Cartes à tirer : FV - Psychologie - Lisa

Boutiques

.................................................................................

Index boutiques

Les remèdes naturels

 

Divers

.................................................................................

Centre d'aide

Contact

Don

Bannières

Liens

.................................................................................

Livre d'Or

Abonnez-vous !

 

 

 

 

 

 

Copyright

 

Les nombreux textes présents sur ce site sont protégés pas la Loi du Copyright d'auteur - Copyright © Chris Montclar 2008 / 2015. Vous ne pouvez les reproduire publiquement sur quelque support que ce soit, mais uniquement pour votre utilisation personnelle. Si vous souhaitez publier l'un de mes textes sur votre site internet, vous devez reporter le nom de l'auteur et l'adresse internet de ce site. Merci pour votre respect.

 

Site réalisé par Chris Montclar.