Sujets de société...

 

               Quelques sujets de sociétés divers et variés afin de réfléchir sur le pouvoir de nos actions

               et de nos mots sur autrui, et la meilleure façon de se comporter pour profiter à tous.

 

 

Menu

 

L'actualité sur la mort du lion Cécil en Afrique

Un évènement inattendu

La vraie Liberté

 

L'équilibre dans le couple

L'individualisme dans le milieu du travail

Le dicta de la minceur et des apparences

 

 

 

 

L'actualité sur la mort du lion Cecil en Afrique

 

Pour rappel, le lion Cecil a été traqué et tué lors d'un safari illégal et dont le sort a indigné bon nombre de personnes. Le monde pointe le doigt sur les auteurs de cet acte qui est bien évidemment cruel à notre époque, mais nous pourrions tout autant pointer le doigt sur nous-même !

 

En effet, nous participons également, par ignorance la plupart du temps ou en ne voulant pas ouvrir les yeux, à la souffrance de très nombreux animaux. Les poussins mâles sont broyés ou étouffés dans des sacs car ils ne « servent » à rien, les veaux et chevreaux arrachés à leurs mères pour le lait qu'elles doivent produire en quantité, les lapins angora dont on « arrache » les poils vivants pour fabriquer de la laine (j'ai vu une vidéo traumatisante à ce sujet où on les entend crier de douleur), les élevages intensifs de poules, cochons, vaches, etc. dont la très courte vie et le sort sont tout simplement abominables.

 

Et pour pousser un peu plus loin le raisonnement, non seulement nous laissons martyriser indirectement les animaux, mais nous exploitons, de manière indirecte également, nos semblables : pillage des ressources et exploitation de la main d'oeuvre dans les pays pauvres (pour construire nos smartphones, ordinateurs, vêtements, etc.), pollution et déforestation des lieux de vie de certaines peuplades, exploitations des plus faibles... la liste serait longue...

 

Mais tout cela est caché à nos yeux par ces industries mortifères qui ne souhaitent aucunement que nous prenions conscience de ces faits, même si chacun aujourd'hui a la possibilité d'ouvrir les yeux, en s'informant sur internet par exemple.

 

Mais il existe pourtant un moyen de changer les choses et qui est rapidement à notre disposition : c'est notre pouvoir d'achat ! C'est un réel pouvoir de décision ! C'est en effet nous qui faisons la richesse de ces grandes entreprises en achetant leurs produits, et ce serait judicieusement à nous de les faire disparaître, par notre prise de conscience et notre façon de consommer !

 

Ainsi, à chacun de devenir responsable s'il le souhaite, et de consommer le plus équitablement possible (se renseigner des conditions d'élevages et de méthode de production, manger bio, devenir végan et ainsi ne plus participer à cette terrible souffrance animale, acheter des produits ménagers écologiques, des vêtements bio si possible, etc.) autant de petits gestes qui participent, à la mesure de ce que chacun peut faire, à ce que Pierre Rabhi appelle «la part du colibri».

 

Pour ma part, je ne souhaite plus participer à la souffrance animale. Avant, j'aurai été gênée de dire que je suis végétalienne (stigmatisation), mais plus aujourd'hui… Il me reste encore bien entendu du chemin à faire pour effectuer certains changements dans ma vie, car hélas certains compromis son inévitables en ce monde, à moins de vivre en pleine nature dans une grotte... mais je fais au mieux de mes possibilités, et j'invite bien respectueusement chacun à faire de même s"il souhaite que ce monde évolue, et bien entendu avec ses moyens et sans se culpabiliser.

 

En conclusion, tout cela pour dire que l'on fait de grands gestes indignés pour un safari, aussi cruel soit-il (quoique le lion n'est pas tendre non plus avec ses proies, il est utile de le souligner), et l'on occulte la souffrance que nous occasionnons indirectement sur des animaux, qui eux, sont pacifiques, en ne changeant pas notre façon de vivre. Et encore une fois, même si chacun est bien obligé de faire des compromis en ce bas monde, il me paraissait juste de lancer ce petit rappel amical :-).

 

 

Laissez un commentaire sur ce sujet :  

 

commentaire(s)

 

 

 

 

 

Un évènement inattendu

 

Lorsqu'un évènement inattendu bouleverse votre vie... Remerciez le ! Même si c'est difficile parfois, sur le moment, par la souffrance qu'il a pu générer... Remerciez-le ! Cette situation est venu dans votre vie pour vous bousculer tel un tremblement de terre et vous sortir de vos anciens schémas de pensées, de sentiments, d'émotions dans lequel vous étiez prisonnier.

 

Lorsque tout sera apaisé en vous et que votre regard sur la situation aura changé, vous comprendrez la nécessité d'un tel bouleversement. Vous aurez acquis une nouvelle façon de Voir les choses, une nouvelle Maitrise sur un aspect de votre personnalité et vous aurez débloqué une nouvelle Clé menant à l'évolution de votre Véritable Être.

 

 

Laissez un commentaire sur ce sujet :  

 

commentaire(s)

 

 

 

 

 

La vraie Liberté

 

La vraie Liberté se trouve dans le pur détachement de toutes choses humaines et dans le renoncement à toutes sortes de prisons et schémas émotionnels. La Vraie Liberté consiste à Voir et Reconnaître Pleinement la Beauté de son Être véritable.

 

 

Laissez un commentaire sur ce sujet :  

 

commentaire(s)

 

 

 

 

 

L'équilibre dans le couple

 

La plupart des couples fonctionne selon certaines règles de bases permettant à chacun de trouver un équilibre parfois fragile, précaire et souvent remis en question.

 

Le couple basé sur l'attirance physique :

 

Chez les jeunes, c'est souvent l'attirance physique qui prédomine et détermine le choix du partenaire, bien avant la connaissance de la personnalité de l'autre. Viens ensuite le jeu de la séduction où chacun essayera de paraître sous son meilleur jour, puis débute seulement après la découverte du caractère de celui ou celle que l'on a d'abord choisi pour son physique. La première approche est plutôt à caractère sexuel puisque l'attirance de l'autre va déclencher des désirs de cet ordre.

 

L'avenir n'est pas une priorité, puisque à cet âge, tout est toujours possible. Chacun projette ses propres désirs et idéaux sur son partenaire. Ne sachant pas encore qui ils sont, les jeunes adultes se cherchent au travers de leur relation avec l'autre. Une relation basée uniquement sur la sexualité ne peut pas évoluer sainement, et elle amènera avec elle, son lot de déceptions, de jalousies, de possessivités et autres souffrances.

 

Le couple basé sur les projets communs :

 

Chez le couple plus âgé, la recherche de complémentarité devient aussi importante que le physique. Avoir les mêmes désirs, imaginer et bâtir des projets communs à cours ou moyens termes (enfants, maison, carrière...)  donnent des objectifs au couple. Mais si ces désirs finissent par être réalisés (enfants devenus grands, maison terminée...) et que le couple n'a pas su se réinventer une nouvelle vie avec de nouveaux objectifs, ou que les projets se trouvent frustrés, le couple peut s'essouffler et perdre ainsi la base de ce qui les unissait.

 

Le couple plus âgé devrait, de par sa maturité, et les expériences qui en découlent, avoir acquis une connaissance de soi plus importante. Ce dernier devrait en toute logique avoir quelque peu appris sur lui-même, développé l'écoute des besoins de l'autre, sans pour autant avoir fait l'impasse sur ses propres besoins. Mais si chacun d'eux est resté sur ce qu'il était au départ, sans remise en question aucune, il peut y avoir une lassitude de ce partenaire dont ils ne supportent plus les défauts, les petites manies, le manque de communication et au final de partage.

 

Si l'un des deux a su développer ses passions et envies, sans écoute réelle des besoins de l'autre, et que les projets communs se sont essoufflés, mais aussi que l'un des deux a su évoluer par rapport à l'autre, le couple sera en péril.

 

Le couple basé sur l'amour :

 

Dans tous les couples situés plus en avant, la notion d'amour est très importante, et peut dans certains cas changer le défi à relever et ainsi renforcer les liens existants, malgré les difficultés. L'amour, c'est ce qui va déterminer la longévité d'un couple. Mais il s'agit bien sûr d'un amour non possessif, vrai, authentique, échangé entre deux personnes équilibrées, car un amour excessif déclenche maintes réactions émotionnelles incontrôlées, tels que jalousie, détresse, égoïsme, non-respect de soi, dépression etc.

 

L'amour solide, vrai et authentique ne peut pas être basé sur une relation excessive et possessive, mais sera plutôt vécu comme une notion de partage, de partenariat et de recherche de l'équilibre.

 

Les ingrédients nécessaires à une relation durable :

 

> Le véritable amour :

 

Pour comprendre et découvrir ce qu'est le vrai amour, il faut inévitablement tourner son regard vers l'autre. Mais pour pouvoir s'ouvrir à l'autre, il faut d'abord être parti à la découverte de soi-même. Car tout part de soi : si l'on se respecte, on saura comment respecter l'autre, si l'on s'apprécie, on saura apprécier l'autre, si l'on a conscience de ses qualités, on saura voir et apprécier les qualités de l'autre, etc. Connaissant ainsi nos limites, nos faiblesses, nos qualités, etc., nous nous trouvons plus à même de donner à l'autre une relation de qualité.

 

> Se connaître soi-même :

Nous sommes toujours à la recherche de nous-même à travers l'autre. Nous cherchons, dès notre plus jeune âge à nous construire une personnalité à travers la relation avec l'autre. Nous apprenons à lire et reconnaître nos qualités et nos défauts dans les yeux de celui ou celle que l'on aime. Et plus nous découvrons qui nous sommes, plus nos besoins changent. C'est pour cela que le couple a besoin de se réinventer sans cesse. La relation n'est pas figée, car notre relation à nous-même évolue sans cesse.

 

> Respect de soi et de l'autre :

 

S'appuyer sur l'autre, pour grandir, se découvrir, s'affirmer etc., ne veut pas dire se perdre dans l'autre, car alors le but de cette association serait perdu. Il est nécessaire de garder son auto-référence. Savoir se mettre à l'écoute de l'autre est nécessaire dans une relation à deux, mais cela ne doit pas pour autant nous faire perdre nos priorités et nos besoins, contribuant à garder notre équilibre intérieur. De même, l'autre peut également s'appuyer sur nous dans la mesure où cela n'affecte pas ou peu notre équilibre intérieur. Le respect mutuel, c'est également savoir s'affirmer avec douceur mais conviction quand l'autre dépasse certaines limites. De cette manière, chacun pourra développer sa confiance en l'autre.

 

> Ecoute de l'autre dans ses besoins :

 

Vivre avec une autre personne que soi-même, c'est accepter que cette personne ait des besoins différents de soi. Tant que ses besoins ne viennent pas nuire à notre équilibre intérieur.

 

> S'améliorer dans ses points faibles :

 

L'autre peut se révéler un excellent support d'évolution personnelle à condition d'avoir l'humilité de reconnaître ses erreurs et inversement.

 

> Petites attentions renouvelées chaque jour :

 

L'amour se nourrit de ses petites attentions, qui font plaisir à l'autre et surtout à soi, car quoi de plus merveilleux et enrichissant que de donner de son amour chaque jour.

 

En conclusion :

 

Tout cela devient d'autant plus réalisable lorsque les deux personnes sont en recherche de spiritualité. La spiritualité apporte un regard nouveau sur les relations avec soi-même, avec autrui et donc avec la personne la plus proche de soi, sa compagne ou son compagnon. Elle apporte de nombreux questionnements qui permettent de se remettre en cause en cas de conflits, et ainsi de ne pas rester sur des schémas passés ou toxiques, et ainsi d'évoluer ensemble vers toujours plus d'harmonie, d'amour sincère et de partage.

 

 

Laissez un commentaire sur ce sujet :  

 

commentaire(s)

 

 

 

 

 

L'individualisme dans le milieu du travail

 

Notre société incite de plus en plus à l'individualisme exacerbé créant autour d'elle de nombreux conflits, souffrances et situations de stress.

 

Dans le milieu du travail, c'est souvent chacun pour soi. Les employés n'hésitent pas à se tirer dans les pattes, à avoir des sentiments de jalousies, de critiques, de jugements entre eux ou envers leur hiérarchie. La prise de pouvoir est souvent perçu comme une nécessité de survie.

 

Quelle drôle d'ambiance !

 

Une ambiance souvent tendue pleine de ressentiments, de rancoeurs, de non-dits, de stress.

 

Cela peut-il être bénéfique pour l'entreprise en question ?

 

Certaines personnes pensent que cela peut stimuler les employées, leur donner la motivation nécessaire pour se dépasser. Au détriment de ses collègues ? de sa santé, de son équilibre ? Une personne qui aime réellement ce qu'elle fait n'est-elle pas assez motivée ?

 

L'esprit de concurrence exacerbé ne peut pas apporter la paix et la sérénité. Une personne équilibré ne peut pas exploiter son plein potentiel dans une telle ambiance !

 

Lorsque l'on parle d'une entreprise, d'après le dictionnaire, on parle d'une structure économique et sociale, comprenant une ou plusieurs personnes, travaillant de manière organisée, pour fournir des biens ou des services à des clients.

 

Penser que pour stimuler ses employés, il faut les mettre en concurrence est une utopie. Cela n'apportera que disharmonie et déséquilibre au sein de l'entreprise. On s'éloigne donc de la notion de travailler ensemble et " de manière organisée".

 

De plus, une personne motivée par ce qu'elle entreprends est une personne qui entretient une notion de plaisir dans le travail qu'elle effectue. Si le plaisir disparait pour des raisons d'ambiance, alors il s'ensuit une réelle démotivation.

 

Lorsqu'une entreprise sait reconnaitre les qualités de chacun, valoriser chaque personne pour ses compétences, créer un sentiment de rassemblement et d'unité dans ses locaux, elle crée un climat de confiance et de bien-être permettant à chacun d'exprimer son plein potentiel. Elle développe l'envie chez ses salariés de donner d'eux-mêmes par la reconnaissance qu'elle a su leur apporter. Et cela ne fera que développer toujours plus d'efficacité et d'abondance à tous les niveaux.

 

 

Laissez un commentaire sur ce sujet :  

 

commentaire(s)

 

 

 

 

 

Le dicta de la minceur et des apparences

 

Aujourd'hui, tous les magazines de mode ne parle que de régime et de la manière de sublimer toujours plus son corps. Sur leurs couvertures trônent des filles qui exposent des corps superbes et bronzés. Ces photos sont d'ailleurs la plupart du temps retouchées, pour ne laisser aucun détail gâcher la perfection du cliché.

 

Nous sommes immergés dans une société où l'apparence a pris une place démesurée, surtout en ce qui concerne la femme. Présenté comme un objet de désir, son corps est exposé comme un outil de plaisir.

 

Mais quelle est la véritable beauté, et peut-on vraiment aimer son corps dans de telles conditions ?

 

La vraie beauté naît de l'harmonie, de l'équilibre et de la pureté. Nous disons d'ailleurs d'une telle personne qu'elle "rayonne".

 

Ce qui est à l'intérieur se reflète à l'extérieur :

 

Lorsqu'une personne est en harmonie avec elle-même, et avec les autres, son corps et son esprit fonctionnent bien et toutes les cellules du corps peuvent remplir leurs fonctions sans obstruction. L'esprit est également en paix et serein.

 

L'harmonie s'obtient dans sa vie en mettant de l'ordre d'abord dans ses pensées. Car tout débute par les pensées et se concrétise dans le monde matériel. Des pensées de tristesse, de colère, de rancune, de jalousie ou tout sentiment discordant s'imprime sur le corps et ses cellules, provoquant maladie, douleurs et dépression. A l'inverse, des pensées de joies, de bonheur, de sentiments bienveillants pour autrui vont rendre la personne épanouie et équilibrée.

 

On ne peut pas réellement aimer et accepter son corps si l'on ne se respecte pas soi-même. S'exposer comme un objet de plaisir ne peut pas nous donner un sentiment de respect pour nous-même. Nous devrions nous poser ces questions  : Que cherchons-nous en nous habillant de manière sexy, en ayant une attitude provocante ou en étant charmeuse. Le plus souvent, nous cherchons à attirer l'attention sur nous, nous sentir belle, être reconnue, être aimée, etc.

 

Si nous pensons que pour être aimé, nous devons satisfaire les désirs d'autres personnes au détriment de soi et du respect de soi-même, nous faisons fausse route. De même, si nous essayons, par tous les stratagèmes possibles, d'embellir notre apparence extérieure par la chirurgie ou des régimes destructeurs, dans le seul but d'être aimer, nous faisons aussi fausse route. Bien sûr, la chirurgie peut être nécessaire parfois, lorsqu'elle est réparatrice, en cas de traumatisme physique.

 

Si une personne base son amour pour nous sur le seul critère de l'apparence extérieure, ou que nous même, nous ne nous aimons qu'à travers notre apparence,, qu'adviendra-t'il, si notre corps est abîmé, par un accident, une maladie ou le vieillissement, par exemple ?

 

Est-ce vraiment la meilleure manière d'être aimée et appréciée à sa juste valeur ?

 

Arrêtons de chercher l'amour à travers d'autres personnes, ou de croire qu'on peut le trouver à l'extérieur. En agissant de la sorte, nous nous retrouvons dépendants des conditions extérieures, elles deviennent notre maître. Et si ces conditions venaient à changer ou disparaître, qu'adviendrait-il de notre équilibre ?

 

La meilleure manière d'être aimé est d'aimer soi-même les autres.

 

Il faut apprendre à développer toutes les qualités divines de notre être : l'écoute, la bonté, la générosité, la joie, la douceur, la compassion, etc.

 

En donnant de soi, d'une façon sincère, on découvre petit à petit, ce que veut dire aimer véritablement et l'on s'enrichit intérieurement de ce que l'on recherchait à l'extérieur !

 

Nous devrions plutôt que d'attacher une trop grande importance à l'extérieur, nous tourner davantage, et même privilégier, l'intérieur.

 

 

Laissez un commentaire sur ce sujet :  

 

commentaire(s)

 

 

 

Partagez !

 

 

             Liens...

 

 

Les sites

.................................................................................

Tous les sites de Paroles Vivantes

L'Enseignement de Saint-Germain

Le Blog de la Flamme Violette

La Santé

Les Blogs de la Santé

Psychologie spirituelle

Les Blogs de Psychologie spirituelle

Le site de Lisa

 

Facebook

.................................................................................

Notre page officielle

La page de Chris Montclar

 

Les Editions Montclar

.................................................................................

La Collection Blanche

La Collection Sagesse

La Collection Eveil & Mystères

La Collection Santé

 

Youtube, CD, photos & Cartes

.................................................................................

Chaîne spirituelle

Chaîne Santé & divers

Les CD de Chris Montclar

.................................................................................

Albums photos

Cartes à tirer : FV - Psychologie - Lisa

Boutiques

.................................................................................

Index boutiques

Les remèdes naturels

 

Divers

.................................................................................

Centre d'aide

Contact

Don

Bannières

Liens

.................................................................................

Livre d'Or

Abonnez-vous !

 

 

 

 

 

 

Copyright

 

Les nombreux textes présents sur ce site sont protégés pas la Loi du Copyright d'auteur - Copyright © Lisa Montclar 2008 / 2015. Vous ne pouvez les reproduire publiquement sur quelque support que ce soit, mais uniquement pour votre utilisation personnelle. Si vous souhaitez publier l'un de mes textes sur votre site internet, vous devez reporter le nom de l'auteur et l'adresse internet de ce site. Merci pour votre respect.

 

Site réalisé par Chris Montclar.